Conférence de Chantal Thomas, Madame du Deffand – Portrait d’une salonnière et épistolière du XVIIIe siècle.

L’ALLIANCE FRANÇAISE DE BERNE
a le plaisir de vous inviter à la Schulwarte (Institut für Weiterbildung und Medienbildung), Helvetiaplatz 2, le mardi 27 février 2018, à 19h30, à une conférence de



Chantal Thomas
Madame du Deffand – Portrait d’une salonnière et épistolière du XVIIIe siècle.



Chantal Thomas étudie la philosophie et suit les cours de Roland Barthes. Spécialiste passionnée du XVIIIème siècle, elle en fait l’objet de ses nombreux essais dédiés notamment à Sade (Sade, l’oeil de la lettre, Payot, 1978), à Casanova (Casanova, un voyage libertin, Denoël, 1985) ou à L’esprit de la Conversation (Rivages Poche 2011). – Chantal Thomas est aussi
l’auteur de nouvelles, de récits, de pièces de théâtre et de romans. En 2002 elle obtient le Prix Femina pour Les Adieux à la Reine, roman traduit en une vingtaine de langues, suivis de Le testament d’Olympe (Seuil, 2010) et de L’échange des princesses (Seuil, 2013). – Eprise de liberté, de littérature, d’histoire et de voyages, Chantal Thomas se raconte dans Cafés de la mémoire (Seuil, 2008), et tout récemment dans Souvenirs de la marée basse (Seuil, 2017). – En 2014 Chantal Thomas reçoit le prix Roger-Caillois de littérature française, ainsi que le Grand Prix de la Société des gens de lettres pour l’ensemble de son oeuvre.