Thomas Schlesser, "un destin franco-allemand: Hans Hartung"

L’historien de l’art Thomas Schlesser est un profond connaisseur de l’œuvre de Gustave

Courbe, sur lequel il publie en 2007 sa thèse Réceptions de Courbet, fantasmes réalistes et

paradoxes de la démocratie (Les Presses du réel, 2007). Sa réexion touche notamment aux

liens existants entre les champs de l’esthétique et de la politique. – Thomas Schlesser enseigne

l‘histoire de l‘art à l‘École polytechnique. En 2014 il est nommé directeur de la Fondation

Hartung-Bergman à Antibes, et en 2015 il fait partie des commissaires de l‘exposition Sensa-

tions de nature : De Courbet à Hartung, au musée Gustave Courbet d‘Ornans. – Thomas

Schlesser publie notamment : Courbet, un peintre à contre-temps (Scala, 2007) ; Une histoire

indiscrète du Nu féminin (Beaux Arts éditions, 2010) ; L’art face à la censure (essai, Beaux Arts

éditions, 2011) ; L‘Univers sans l‘Homme (essai, Hazan, 2016).