Pierre Assouline: sur son dernier livre « Golem »