Michel Tournier : « Un écrivain et ses lecteurs »