Jacques Delord : « Spectacle de magie des cordes »