Frédéric Vitoux: « Manet, inventeur du passé »