Pascal Quignard : « Littérature et musique, le dernier royaume »