Florence Balique: « La séduction littéraire »