Marie Treps: « Lâche pas la patate! »