Judith Robinson et Claude Valéry: « Le musée imaginaire de Paul Valéry »