Pierre Centlivres et Micheline Centlivres-Demont : « Revoir Kaboul »