Jean-Claude Casanova : « L’exception française en politique »