Claude Imbert : « Qu’est-ce que l’exception française ? »