Eric Roussel : « Un autre De Gaulle