Jaroslav Sedivy : » La diplomatie et l’amour »