Christine Arnothy : « Et si c’était à refaire ? »