Louis Leprince-Ringuet : « La science et l’Europe »