Gérard Régnier (pseudonyme Jean Clair): « Balthus et la modernité