Jacques Rigaud : « la culture pour vivre »