Christiane Desroches-Noblecourt : « le legs de l’Egypte à l’Occident »