Frédéric Vitoux : « Louis-Ferdinand Céline »