Maurice Schumann : « Les grands hommes que j’ai connus »