Nadine de Rothschild : « La femme »